Source: FEMMEACTUELLE.FR Salves d’éternuements, nez comme une fontaine et yeux qui grattouillent … c’est le début du printemps ! Le rhume des foins touche de plus en plus de personnes et il ne s’arrêtera pas en si bon chemin. Ces symptômes, nous les connaissons par cœur. Pourtant, ce phénomène réserve encore ses petits secrets.