Réflexologie palmaire : masser ses mains pour soulager les maux du quotidien

Saviez vous que la réflexologie se faisait aussi sur les mains ? La réflexologie palmaire repose sur les mêmes principes que la réflexologie plantaire : "sur la stimulation de points réflexes spécifiques dans le but de soulager des douleurs, agir sur des affections et favoriser notre potentiel d’auto guérison", explique Philippe Rizzo, réflexologue. Et l’avantage qu’offre cette médecine douce, c’est que l’on peut la pratiquer soi-même, en toutes circonstances. De plus, on peut la considérer comme une alternative à la réflexologie plantaire (pour ceux qui ne supportent pas qu’on leur touche les pieds ou qui ont des blessures), voire comme un complément qui viendra assurer les bienfaits de cette pratique.

"Les mains sont la représentation miniature de notre corps", assure Philippe Rizzo. Les paumes des mains renferment plus de 3.000 terminaisons nerveuses qui sont en relation avec tout l’organisme. La réflexologie est une science basée sur le principe qu’il existe des zones réflexes dans les pieds et les mains, correspondant à tous les organes, glandes et autres parties du corps. Le travail du réflexologue consiste à presser, d’une façon spécifique, avec les pouces et les doigts, ces zones réflexes. "Il ne faut pas faire la réflexologie avec force mais plutôt avec des mouvements légers, doux et plusieurs fois pour mieux entrer dans les zones réflexes des organes", conseille, Philippe Rizzo.

Même si les zones réflexogènes sont moins importantes dans les pieds, les résultats de la réflexologie palmaire sont plus rapides : les pieds renferment des récepteurs axés sur le système neurovégétatif, à savoir sur l’inconscient. Les mains sont davantage centrées sur le cortex et donc sur le conscient. La réflexologie palmaire va atteindre plus rapidement le système nerveux. Toutes sources de troubles dues aux tensions et au stress vont être relâchées.

Pour le mal de tête

Pour les maux de tête, il faut travailler la 2e et 3e phalange du pouce. Si ceux-ci surviennent pendant la digestion, vous pouvez aussi masser le milieu de vos mains : celle de droite pour travailler le foie, celle gauche pour travailler l’estomac.

Pour le mal de dos

Le dos correspond au côté interne de la main, le long du pouce. Pour travailler les cervicales, il faut masser la deuxième phalange du pouce. Pour des douleurs dorsales, il suffit de travailler le dessous des pouces. Les douleurs lombaires sont à masser au bas de la main.

Un coup de fatigue

Si l’on pique du nez et que l’on ressent de la fatigue, il faut masser le côté interne des mains jusqu’en haut du pouce, le même côté que pour soulager le dos.

Problèmes de digestion

Pour les problèmes de digestion, il faut travailler l’estomac, le diaphragme, les intestins et le foie.

Douleurs aux oreilles

Si l’on ressent des douleurs aux oreilles, il faut masser la première phalange des auriculaires et des annulaires.

Détendre les yeux

Pour détendre ses yeux en cas de fatigue, il faut travailler la première phalange du majeur et de l’index.

Se déboucher le nez

Si on a le nez bouché, on travaille les sinus qui se situent sur la troisième phalange de l’index, le majeur, l’annulaire et l’auriculaire.

Mal aux dents

Les douleurs dans les dents sont à soulager en massant les ongles des pouces. Une douleur à la mâchoire se travaille sur le côté externe de la deuxième phalange du pouce.

Les bronches

En cas de bronches obstruées, il faut masser la zone entre le pouce et l’index.

Soulager le stress

Pour soulager le stress, tout réside dans le plexus solaire qui se situe au milieu de la main. Il faut le masser doucement en faisant des petits mouvements circulaires.

Bien é vous. Dans l'harmonie !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :