Mes rituels beauté pour de jolis pieds

Ce sont eux qui nous portent chaque jour. Qui nous font avancer, littéralement. Pourtant, nous accordons bien peu de temps à la beauté de nos pieds. A tort, car non seulement ils méritent d’être mis en valeur, mais aussi parce qu’ils peuvent, grâce à des massages simples, être source de bien-être. Le temps d’une minute ou d’une petite demi-heure, voici cinq gestes pour prendre soin de nos pieds au quotidien.

Enfermés, comprimés, éraflés, gelés en hiver, échauffés en été... Nos pieds souffrent. Ils rougissent, deviennent calleux, se desquament. Et nous complexent. Pourtant, quel plaisir dès les premiers beaux jours de marcher pieds nus dans l’herbe ou le sable. Alors pour ne pas se priver de ces petits bonheurs, prenons dès à présent nos pieds en main !

J’hydrate mes pieds au quotidien

Pour celles qui n’ont que 30 secondes à accorder à leurs pieds dans leur emploi du temps minuté, voici le geste incontournable : l’hydratation. Il existe pour cela des soins spécifiques pieds, très nourrissants, qui assoupliront et protégeront efficacement la peau s’ils sont utilisés au quotidien. A appliquer sur pieds propres, avec la pulpe des doigts, en légers massages à l’effet relaxant. Pour une hydratation plus efficace encore, optez pour deux crèmes : une traditionnelle pour le dessus du pied, et une spéciale anti-callosités pour la plante et surtout le talon. Pas de secret : pour des pieds doux et sains, l’hydratation doit être quotidienne et pas seulement en hiver à cause du froid. Très exposée dans nos sandales, la peau de nos pieds a en effet particulièrement soif en été.

Une à trois fois par semaine, je leur donne un petit bain

Un bain de pied, vraiment ? Oui, car ce geste beauté à l’image un peu surannée est aussi un soin bien-être. L’objectif : nous détendre et éviter la surchauffe que peuvent connaître nos pieds en fin de journée. Mais le bain peut aussi nous permettre de les purifier et de les préparer agréablement aux soins à venir. La recette de base ? De l’eau tiède dans laquelle vous aurez versé deux à trois cuillères à soupe de sel marin, de préférence non raffiné. 10 à 15 minutes de trempage suffiront à apaiser la peau et à vous détendre.

Pour un bain purifiant et rafraîchissant, ajoutez à ce bain 5 gouttes d’huiles essentielles de lavande et 5 de menthe. Vous aimeriez obtenir des ongles plus blancs ? Finissez par un petit bain dans de l’eau additionnée d’eau oxygénée ou de jus de citron.

Enfin, une fois vos pieds reposés, prenez soin de les sécher minutieusement. Partout, y compris jusqu’entre les orteils. Un geste simple pour lutter contre l’humidité, l’ennemi numéro 1 de la beauté et de la santé des pieds !

Je leur offre un gommage régulier

Le bain terminé, la peau est plus douce, plus tendre. Le moment tout trouvé pour s’attaquer aux zones très sèches. Commencez par un gommage adapté : appliquez le gommage avec les doigts légèrement humidifiés sur le dessous du pied en petits mouvements circulaires. Insistez particulièrement sur le talon. Rincez ensuite à l’eau tiède et séchez minutieusement. L’intérêt du gommage est double : il va permettre de débarrasser l’épiderme de ses cellules mortes et de mieux laisser passer, ensuite, les actifs de la crème hydratante.

Des callosités sont installées ? Vous pouvez avoir recours à une pierre ponce, qui permet de les limiter. Mais inutile de frotter fort. Ce n’est pas tant la puissance du ponçage qui compte que la régularité ! Et n’essayez pas de les faire disparaître complètement : ces callosités sont des protections naturelles dont le pied a besoin.

Je masse mes pieds pour les alléger et me relaxer

Après le gommage ou la douche quotidienne, pourquoi ne pas vous laisser tenter par un massage ? Pas besoin d’une longue expérience pour tester les bienfaits de la réflexologie plantaire ! Le principe est simple : en massant la plante du pied, particulièrement riche en terminaisons nerveuses, il est possible de stimuler des organes internes. Et surtout de se libérer du stress de la journée.

Pour commencer, étirez les orteils, travaillez la plante du pied avec le poing fermé puis massez tout le dessous du pied avec le pouce. Vous pouvez vous attarder, en cas de point douloureux, pour tenter de faire disparaître ce « nœud ». Mais mieux vaut ne pas vous acharner, car vous risquez de surstimuler ce qui est sans doute un point sensible ! La plupart du temps, deux ou trois minutes suffisent pour activer la circulation sanguine et bien se détendre.

J’applique un masque SOS si mes pieds sont très abîmés

Comme pour notre visage, la peau de nos pieds mérite bien, une fois par semaine, un masque nourrissant. L’idéal ? L’appliquer après le bain et le gommage, deux gestes qui lui permettront d’être mieux absorbé par la peau. Et donc d’être plus efficace. Choisissez un baume riche ou adapté aux pieds secs. Appliquez sur tout le pied en insistant sur les zones les plus rugueuses, les plus abîmées. Plus vous laissez poser, plus le masque se révèlera efficace. Le plus simple est donc de l’appliquer le soir au moment du coucher et de le laisser agir toute la nuit. Petite astuce : n’hésitez pas à le poser en couche épaisse et à enfiler des chaussettes par-dessus. Non seulement cela évitera à la crème de s’étaler sur vos draps mais grâce à la chaleur créée, le masque pénétrera mieux et sera plus nourrissant encore. Un soin douceur que vous pouvez répéter plusieurs fois par semaine s’il le faut.

Bien à vous. Dans la bonne humeur !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :