Sylvothérapie : 9 arbres qui nous font du bien

Marcher dans les bois, faire une pause dans un parc, s'asseoir à l'ombre d'un arbre... Ces activités nous reconnectent à la nature et réduisent notre stress. Au Japon, le bain de forêt est même une pratique médicale qui existe sous le nom de Shinrin-Yoku. Et si chaque arbre nous prodiguait ses propres bienfaits ? Voici 9 espèces différentes qui nous apaisent, tirées du livre  Ces arbres qui nous veulent du bien : à la découverte des bienfaits de la sylvothérapie.

Le tilleul, un baume pour le cœur

CARTE D’IDENTITÉ

Son nom a une racine grecque, ptilon qui signifie « aile », car ses bractées foliacées (les petites feuilles protégeant ses fleurs) ont une forme d’aile. Il a aussi la chance d’avoir des feuilles plus grandes en forme de coeur. Il peut vivre jusqu’à 1 000 ans et atteindre entre 10 et 40 mètres de haut. Il vit peu en forêt car il pousse lentement et ses autres compagnons arbres se développent plus vite que lui, lui faisant trop d’ombre. Il se sent mieux dans les parcs, les jardins ou en ville où il vit plus proche de nous.

POURQUOI VENIR AUPRÈS DU TILLEUL FAIRE DE LA SYLVOTHÉRAPIE ?

C’est un arbre vénéré pour son aspect doux et accueillant. Il symbolise l’amour, la beauté et la fertilité, et a souvent été associé au caractère féminin. Les amoureux qui veulent voir leur amour durer viennent parfois l’enlacer pour se jurer fidélité ou même célébrer leur mariage sous sa ramure. C’est sûrement parce qu’il fut un temps où son phloème, qui se trouve juste en dessous son écorce, servait à fabriquer de solides cordes. Comme il est souvent sur la place centrale des villages, il entend toutes les discussions tandis qu’il donne une ombre fraîche à ses visiteurs. On dit ainsi de lui que c’est un être social qui aide à prendre de bonnes décisions politiques ou juridiques. En venant à sa rencontre, il vous délivre de vos pensées obscures et vous permet de lâcher prise. Il est le plus doux des arbres, un baume pour le coeur. Il vous fait ressentir la Mère Nature qui est présente en chacun de nous. Son côté féminin apporte joie et optimisme. C’est un arbre qui adoucit et embellit. Sa générosité vous emplit de beauté et d’empathie car il inonde le monde de son subtil parfum. Il rééquilibre l’énergie de votre coeur. Comme une mère bienveillante, il vous réconforte à l’aide de ses racines profondes. Il vous habille de sa douceur et il supprime vos peines. Tout vous semble alors plus léger et simple. Il parle directement à votre coeur en y infusant de la confiance et de la paix. Contre son tronc, à l’abri de ses branches, vous abandonnez toutes vos défenses inutiles, vous vous ouvrez au monde et votre coeur manifeste allégresse et empathie. Vous pouvez laisser auprès de lui vos colères et vos rancoeurs. Comme une mère, il ne vous juge pas.

Le saule, la grand-mère consolatrice

CARTE D’IDENTITÉ

La famille des saules est vaste puisqu’il existe environ 350 arbres à porter le nom de Salix. Les plus grands culminent à 25 mètres de haut. Sa croissance est rapide, surtout quand il vit au bord de l’eau. Son feuillage est vert clair et il perd ses feuilles à l’automne. Au printemps, il fait des chatons jaunes, verts ou argentés. Ses rameaux sont utilisés pour faire de jolis paniers ou corbeilles en osier. Il est très résistant aux intempéries et au gel. Il porte fièrement son ample couronne aux longues feuilles élancées. Il a besoin de place pour vivre. Vous le retrouvez parfois au bord des grands fleuves ; car il sait repousser l’eau en cas d’inondation et protéger les berges des dégâts de l’érosion. Il peut vivre jusqu’à 300 ans et produire des troncs allant jusqu’à 2 mètres de diamètre. Le peuple hébraïque le liait à l’eau et à la pluie. Les Grecs pensaient qu’il représentait le cycle de la vie et de la mort car il peut se régénérer rapidement.

POURQUOI VENIR AUPRÈS DU SAULE FAIRE DE LA SYLVOTHÉRAPIE ?

Si le tilleul est la mère rassurante, le saule symbolise la grandmère consolatrice. C’est un arbre qui incarne la lune et l’eau. Cet arbre parle de la féminité. Il a longtemps été considéré comme un être chaste pouvant calmer les ardeurs sexuelles voire la stérilité. L’histoire ne dit pas si la cause en revient à ses fruits qui tombent avant leur maturité ou à l’acide salicylique présente dans son écorce et dont on a tiré l’aspirine. Se connecter au saule permet de communiquer directement avec les eaux troubles de votre inconscient, de les sonder jusqu’aux racines et enfin de libérer vos émotions les plus secrètes afin de les transformer en énergie. Son côté féminin vous aide à évacuer votre tristesse. Ses longues branches et ses feuilles en forme de larmes vous invitent à vous libérer de tous vos chagrins et à les lui confier. Son tronc où, souvent apparaît une cavité, représente la partie féminine blessée qui peut se trouver en chacun de nous, homme ou femme. Le saule vous aidera à refermer et à panser vos blessures. Vos larmes deviennent lumière et éteignent le feu intérieur, faisant ainsi taire votre douleur. Vous mettre en relation avec un saule, c’est vous laisser aller auprès d’une vieille âme ou peut-être d’un de vos aïeux. Il est certain que votre rencontre vous apportera paix intérieure et apaisement pour mieux avancer dans votre vie.

L'olivier, le guide qui montre le chemin

CARTE D’IDENTITÉ

Cet arbre très présent dans le bassin méditerranéen reste toujours vert. Ses longues feuilles lancéolées sont recouvertes d’une fine couche de cire qui les protège des agents pathogènes. Ses feuilles, dont le dessous est argenté, brillent au soleil et dansent dans le vent. Son tronc est noueux et tortueux. L’olivier mesure environ 15 mètres de haut. Les plus vieux ont une large circonférence et peuvent vivre pendant quelques centaines d’années, voire des siècles. Ses fruits, les olives, sont consommés dans de nombreuses cuisines de par le monde. Ses feuilles ont des propriétés médicinales aidant à combattre l’hypertension.

POURQUOI VENIR AUPRÈS DE L’OLIVIER FAIRE DE LA SYLVOTHÉRAPIE ?

Présent dans de nombreuses légendes et traditions, l’olivier est le symbole de la Paix et de la Sagesse. Cet arbre semble immortel car il forme des rejets qui lui assurent sa descendance. Ses mystérieuses formes, spirales, trous, vagues… qui le parcourent racontent sa lenteur et son histoire. Le temps semble s’inscrire dans le bois tel un langage qui narre l’empreinte des siècles passés. En vous approchant de l’olivier, vous ressentez cette sensation de paix et de lenteur. En regardant le tronc, vous comprenez que le temps se concrétise dans la matière. L’éternelle présence de l’olivier ainsi que sa sagesse vous apprennent à surmonter les obstacles. Il peut vous guider et mettre en avant le meilleur de vous-même, tout comme l’homme a su le sublimer en le rendant précieux, par son bois, son huile ou ses fruits. Seul, l’olivier ne serait pas tel que nous le connaissons. L’olivier et l’homme ont évolué ensemble et sont liés à travers l’histoire. En vous posant contre son tronc ou juste en l’admirant assis en face de lui, l’olivier vous apprend la patience et que le temps est constitué d’une succession d’instants, qui en s’accumulant, forment une aventure personnelle. C’est ainsi que l’olivier se dévoile : chaque évènement de sa vie prend l’aspect d’une forme dans son tronc ou d’une rugosité. L’olivier vous relie à toute chose. C’est un fidèle compagnon, un guide qui vous apprend, par les marques du temps qu’il arbore, à découvrir la lumière à l’intérieur de vous-même, à regarder le chemin parcouru. C’est un pont empreint de spiritualité qui vous accompagnera tout au long de l’évolution de votre conscience, au fur et à mesure des évènements que vous vivrez.

Le chêne, la puissance du roi

CARTE D’IDENTITÉ

Cet arbre très connu de tous est sûrement le plus robuste. Il peut atteindre 40 mètres de hauteur et vivre des centaines d’années. Il en existe environ 200 espèces dans le monde. Cet arbre à feuilles caduques aime les sols frais. Il est possible de le croiser seul ou en forêt parmi ses congénères. Ses fruits, les glands, entraient jadis dans notre alimentation partout en Europe. On en faisait de la purée de glands ou du café quand ils étaient torréfiés. Ce fut longtemps un arbre sacré car il est porteur de gui dont se servaient les druides appelés aussi « hommes de chênes ».

POURQUOI VENIR AUPRÈS DU CHÊNE FAIRE DE LA SYLVOTHÉRAPIE ?

Le chêne a toujours eu une réputation de roi des forêts. C’est pour ses qualités de résistance et de protection qu’il a souvent été utilisé pour construire les navires, les portes et aussi les boucliers. Les druides celtes le considéraient comme un être magique. Dans la Grèce antique, il était perçu comme étant le père du dieu Zeus et fut dédié à la planète Jupiter. Le chêne symbolise la force, le pouvoir et la longévité. C’est un arbre masculin qui honore la puissante fertilité masculine. Vous trouverez auprès de lui toute l’énergie dont vous avez besoin pour affronter les évènements de la vie. Après une pause à ses côtés, vous vous sentirez plein d’énergie et de confiance. Homme ou femme, vous serez à même de profiter de votre partie masculine et il vous donnera l’impression d’être invincible. Tranquille et déterminé, la présence du chêne développe votre tempérament de battant. Le chêne, être statique et bien planté dans ses racines, vous permet d’apprécier la stabilité et de vivre avec constance. Cet arbre patriarcal aime la présence de sa famille et vit en vertu de valeurs familiales très protectrices. Source de grande sagesse, son tronc représente le monde physique. Vous aurez donc besoin de passer du temps en sa présence si vous êtes de type mental. Ses racines représentent le lien avec les mondes inférieurs et peuvent développer en vous un côté un peu sauvage, utile si vous pensez avoir besoin de souplesse dans votre vie. Ses branches vous apportent une ouverture plus spirituelle car, de tout temps, elles ont représenté le lien avec les mondes supérieurs, vous incitant à aller de l’avant avec courage. Le chêne peut vous aider dans les moments de doute ou de grand changement dans votre vie (nouvelle maison, nouveau travail…).

Le hêtre, la liberté retrouvée

CARTE D’IDENTITÉ

Du haut de ses 40 mètres de haut, le hêtre orné de sa couronne à multiples branches horizontales se pare de feuilles caduques, rondes et régulières. Son tronc peut prendre des allures de « pieds d’éléphant » avec ses grosses racines qui l’ancrent dans le sol. Son écorce grise argentée est lisse, agréable au toucher. Son nom grec fagus signifie « manger » car le hêtre est un arbre comestible : ses jeunes feuilles en salade, ses fruits, les faines, consommées crues ou transformées en huile alimentaire riche en acides gras insaturés. Sa longévité peut aller jusqu’à 300 ans.

POURQUOI VENIR AUPRÈS DU HÊTRE FAIRE DE LA SYLVOTHÉRAPIE ?

Le hêtre est un arbre qui symbolise l’énergie. Longtemps utilisé comme support d’écriture, ce bois est symbole de mémoire, d’intériorisation, de lucidité et de connaissance. Cet arbre a une relation simple avec l’Homme car il représente la pureté et la sagesse. Le hêtre est fort et délicat à la fois. Son écorce est mince, et les amoureux qui gravent leur amour sur son tronc ne savent pas qu’ils le mettent en danger de mort. Lui faire une entaille, c’est l’exposer à toutes les bactéries environnantes. Pour rentrer en contact avec le hêtre, il vous faudra l’apprivoiser en restant à l’écoute de votre propre corps. Une fois connecté, vous ressentez une subtile sensation de bien-être, bénéfique pour harmoniser vos fréquences énergétiques. La meilleure façon de communiquer avec lui est de vous asseoir contre lui ou de vous étendre sur son tapis de feuilles pour admirer ses ramures jouer avec la lumière du soleil. Vous avez alors l’impression de faire partie de la Nature environnante. Toute angoisse s’évanouit, le hêtre vous transmet son énergie et vous montre comment vous suffire à vous-même. Maintenant, vous êtes serein et vous ne manquez de rien. Le hêtre vous enseigne comment délimiter votre propre espace dans un monde connecté et vous protège des influences négatives. Il vous dévoile comment nourrir vos propres racines en respectant vos propres exigences et en cherchant à évoluer avec constance et patience. C’est ainsi qu’il vous aidera à développer votre estime de soi. Rentrer dans une hêtraie, c’est entrer dans une cathédrale, dans votre propre temple intérieur. Le hêtre vous raconte comment la solitude peut être un formidable instrument de connaissance et de liberté.

Le bouleau, la sœur accueillante

CARTE D’IDENTITÉ

Le bouleau est un arbre pionnier qui peut atteindre 20 mètres de hauteur. Facile à distinguer par son tronc de couleur blanche, ses ramures tombent comme des voiles qui flottent dans le vent. Son écorce est lisse et douce. Elle a jadis servi comme support pour l’écriture car elle se détache facilement et se conserve longtemps. Le bouleau pousse souvent en colonies. Ses fruits, les akènes, provoquent de nombreuses réactions allergiques. C’est un arbre très utilisé en phytothérapie pour son action diurétique et dépurative, notamment grâce à sa précieuse sève.

POURQUOI VENIR AUPRÈS DU BOULEAU FAIRE DE LA SYLVOTHÉRAPIE ?

Le bouleau représente la porte entre les mondes de la vie et de la mort. Cet arbre, empreint de connaissances, est un arbre féminin qui danse avec légèreté dans le vent. Éternelle ballerine, le bouleau ne semble presque pas vieillir. Il a traversé les siècles depuis l’ère glaciaire jusqu’à aujourd’hui. Cette Dame blanche a réussi à coloniser les terres désolées de sa lumière, les emplissant d’énergie et les transformant en magnifiques forêts fantasmagoriques. Auprès du bouleau, vous entrerez en contact avec la fluidité féminine, votre inspiration grandira et vous vous sentirez respirer de bonheur et de joie de vivre. Rentrer en contact avec la sagesse du bouleau, c’est recommencer à zéro, laisser à ses pieds toutes les énergies du passé pour traverser une nouvelle ère de votre vie, sans aucune peur, libéré de vos soucis. Maintenant, vous sentez une énergie légère vous emplir, vous êtes prêt à changer le monde, à prendre de nouvelles résolutions. Tout est possible, rien ne vous arrête plus.Le bouleau est comme votre grande soeur, accueillante et pleine de douceur. Aller à sa rencontre durant votre promenade en forêt, apaise immédiatement votre âme, vous fait sentir écouté et compris. La traversée de ces forêts vous donne la sensation d’être à la maison, en famille, car la discrète présence du bouleau purifie l’atmosphère. Son aspect muet ressemble à une vieille femme aux cheveux blancs ou à une jeune adolescente qui danse dans le vent. En sortant de la forêt de bouleaux, vous vous sentirez libre d’aller de l’avant et d’avancer vers une nouvelle vie qui s’offre à vous. C’est l’arbre purificateur.

Le châtaignier, l'ami fidèle

CARTE D’IDENTITÉ

Le châtaignier est un arbre à feuilles caduques qui a une très longue longévité puisque, dans les conditions idéales, il peut atteindre plus de 1 000 ans. Son tronc atteint facilement les 40 mètres de hauteur et devient très robuste. Ses racines sont profondes et s’étendent largement. Son écorce est sillonnée de fissures longitudinales qui prennent la forme d’une spirale en vieillissant. Ses longues feuilles vertes peuvent mesurer jusqu’à 25 centimètres de long et 8 centimètres de large. Ses fruits, les châtaignes, sont appréciées pour leur goût subtil dans des recettes culinaires salées ou sucrées. C’est un arbre calcifuge qui fuit les sols trop calcaires.

POURQUOI VENIR AUPRÈS DU CHÂTAIGNIER FAIRE DE LA SYLVOTHÉRAPIE ?

Le châtaignier est un arbre humble : il vit depuis longtemps à nos côtés et pourtant il n’est associé à aucune légende, ni aucun mythe. Cet arbre, originaire d’Asie mineure, fut une importante source alimentaire et de matière première pour les constructions pendant de nombreux siècles, avant d’être délaissé. Le châtaignier est relié aux planètes Jupiter et Vénus, qui symbolisent la force et la féminité mélangées. Si vous vous promenez dans une châtaigneraie, vous ressentirez probablement une sensation unique. Vous vous sentirez observé de manière discrète et silencieuse, comme si ces arbres étaient contents de votre visite et se mettaient à votre écoute. Sa délicate attention envers nous, à l’époque où nous l’avons rapporté de climats chauds, est si grande qu’il a accepté de se familiariser avec son nouvel environnement pour vivre à nos côtés. Le châtaignier, être sensible, semble aimer toutes les créatures qui lui rendent visite. Son caractère est empreint de générosité et d’amitié. Il vous fera sentir sa forte énergie lumineuse qui vous permettra de vous adapter à toutes les situations de la vie comme il l’a fait en changeant de terrain. Toutes les créatures de la forêt l’apprécient car il sait être amical et accueillir ses visiteurs. Vous ressentirez peut-être sa présence enveloppante si vous restez un peu auprès de lui. Une douce lumière vous entourera sûrement car le châtaignier sait nous faire sentir toute sa bonté et sa simplicité. Après une mise en contact avec un châtaignier, vous vivrez en jouissant d’une incomparable générosité, de l’attention et du respect vis-à-vis de ce qui vous entoure, plein d’empathie.

Le frêne, le maître en soi

CARTE D’IDENTITÉ

Le frêne est un arbre gracieux qui peut mesurer jusqu’à 40 mètres de hauteur. Il est présent un peu partout en Europe, en Asie et dans le nord de l’Afrique. Il aime les terrains humides. Son tronc élancé est solide et résistant. Son écorce est lisse durant sa jeunesse et se ride de manière longitudinale en vieillissant. Ses feuilles opposées forment une sorte de grappe qui pend sous le poids de ses fruits, les samares. À l’automne, il dépose un tapis de feuilles assez important qui produit de l’humus bénéfique au terrain.

POURQUOI VENIR AUPRÈS DU FRÊNE FAIRE DE LA SYLVOTHÉRAPIE ?

Le frêne est souvent associé au lien entre le ciel et la terre. Dans la mythologie nordique, son surnom est Yggdrasill. Il représente Odin, dieu de la guerre, le plus puissant parmi les dieux nordiques. Cet arbre symbolise à la fois le microcosme et le macrocosme. Il est votre miroir, une seule et même chose qui vous unit, où tout est interconnecté. Le frêne est votre identité la plus profonde. Aller à sa rencontre est la promesse d’aller à votre propre rencontre. L’axe du monde qu’il incarne est aussi votre axe intérieur. Vous découvrirez certainement ce que vous cherchiez depuis longtemps et qui était là, à portée de main : votre Moi. Cette partie de vous, si gentille et tolérante, si majestueuse et compréhensive, vous apprend à accepter votre véritable identité. Peut-être quelques larmes couleront sur vos joues, car le frêne vous permettra de vous laisser aller. Vous avez enfin retrouvé le chemin de votre maison intérieure. Retrouver cette partie unique et individuelle vous connecte aussi directement à l’univers tout entier. Le frêne vous accepte tel que vous êtes et vous donne la chance d’accueillir votre structure invisible pleine d’oppositions, mais qui cohabitent en vous harmonieusement. Un sentiment de paix vous envahira certainement. Vous retrouverez aussi vos racines qui représentent la partie la plus solide et authentique de votre être. Le frêne vous murmurera un message comme : « Tu es exactement à la place que tu as choisie d’être. Ton Moi se trouve dans un espace auquel tu ne pensais plus, un lieu que tu avais renoncé à aimer, cherchant en vain à trouver cette paix intérieure qui t’attendait là au fond de toi. »

Le pin, la mère aimante

CARTE D’IDENTITÉ

Il existe plus d’une centaine d’espèces de pins. C’est un arbre qui vit sur des sols pauvres, qui sait s’adapter à toute difficulté car une de ses grandes forces est la résistance. Le pin est une des familles de plantes les plus anciennes. Il peut atteindre 30 mètres de hauteur et vivre plusieurs centaines d’années. Sa grande racine pivotante lui permet de résister à des vents très forts. Ses feuilles sont rigides et se réunissent par deux. Il aime la compagnie du bouleau. Son écorce de couleur rouille est plus lisse vers le haut qu’à la base où elle est plus foncée et rugueuse. Au printemps, il offre des fleurs mâles et femelles. Sa résine sent bon la térébenthine qui est bénéfique à notre santé.

POURQUOI VENIR AUPRÈS DU PIN FAIRE DE LA SYLVOTHÉRAPIE ?

Le pin est gouverné par l’énergie de Saturne représentant l’archétype du Père et de l’Ermite. Son contact est facile et vous n’aurez aucun mal à l’approcher et à vous familiariser à sa présence. Son énergie est très maternelle, comme celle d’une mère pour son enfant. Auprès de lui, vous devriez ressentir un sentiment d’amour pur et inconditionnel. Sa résine brille comme un joyau, une lumière solidifiée empreinte de messages de sagesse qui semblent avoir traversés des siècles. Le pin distille ses essences sur Terre pour transmettre à la Nature toute sa bonté. C’est un canal entre l’obscurité et la lumière, entre la nuit et le jour. Le pignon de pin donne son nom à notre glande pinéale qui régule le cycle veille-sommeil. Vous découvrirez sa forte énergie qui vous permettra d’accepter la dualité entre vos parties féminine et masculine. Vous voyagerez à l’intérieur de votre coeur pour retrouver l’amour paternel et maternel dont vous êtes issu. Le sens de la famille est profond à son contact et vous fera prendre conscience que chacun de ses membres est une unique flamme qui fait brûler un grand feu d’amour et de bien-être à l’intérieur de vous. Contre le pin, vous retrouvez votre âme d’enfant qui exprime votre énergie primordiale et purificatrice. Après quelques minutes passées auprès de lui, vous aurez élevé au plus haut niveau votre connexion à votre environnement. Vous deviendrez la lumière que le pin vous permet de rendre visible sous une forme d’amour baigné de vibrations cristallines.

A lire, à faire

Bien à vous. Dans la paix et la sagesse !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :