La méditation est-elle bonne pour tous ?

Des bienfaits multiples - Etre seul avec soi et ses pensées - Tous méditants ? - Une mode qui a ses dérives - Une pratique parfois difficile ...

Tout le monde s’y met. Seul dans son salon, au volant de sa voiture, à l’hôpital, avec ses collègues de chez Google ou Transport for London (pour ne citer que les entreprises les plus connues), par centaines devant un maître charismatique ou avec quelques novices réunis dans une salle de gym, en enchaînant des postures de yoga, ou en faisant la cuisine, en mangeant. Des millions d’entre nous s’adonnent désormais à cet « exercice délibéré d’attention à ce qui se passe moment après moment, dans le présent vivant – sans aucune attention ni conception » (In La Méditation de Fabrice Midal (PUF, “Que sais-je ?”, 2014)).

Si la vague a pris forme aux États-Unis il y a environ quarante ans, elle n’a inondé la France que récemment. Collaboratrice de Jon Kabat-Zinn, biologiste américain, le premier à avoir proposé la méditation comme remède, Danielle Lévi Alvarès, auteure de La Réparation (JC Lattès, 2014)) raconte que lorsqu’elle a rencontré le maître bouddhiste Thich Nhat Hanh au Village des Pruniers, dans la Dordogne, dans les années 1980, elle n’a pas compris : « Outre-Atlantique, il était une star, ses livres sur la pleine conscience rencontraient un immense succès. Mais en France, où il vivait, il n’était même pas publié ! Quand je lui ai demandé pourquoi, il m’a répondu : “Ça n’intéresse pas les Français.” » En cause, un puissant attachement à la médecine traditionnelle, une domination de la psychanalyse sur le champ psychothérapeutique, et une méfiance à l’égard de pratique teintée de spiritualité, vite soupçonnée de sectarisme....à lire la suite dans PSYCHOLIGIES.COM

"J'ai du mal à regarder passer paisiblement mes pensées"

"La méditation, c’est avant tout une posture" 

"La méditation peut vite vous valoir l’étiquette d’illuminée"

"Pour moi, la méditation n'a pas fonctionné"

"La méditation m'aide à faire des choix plus justes"

"La méditation a fait évoluer mon échelle des valeurs"

"Méditer n'est pas facile"

"La méditation m'aide dans ma vie professionnelle"

"La méditation, c'est comme l'orgasme"

"Méditer m'aide à envisager les choses de façon plus relâchée"

 

Bien à vous. Dans la pratique !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :